Blog

Conjonctivite chez le chien, symptômes et traitement

La conjonctivite est une maladie oculaire qui affecte à la fois les humains et les animaux, y compris les chiens. C’est une inflammation du tissu conjonctif d’un ou des deux yeux. La conjonctivite chez le chien, comme chez l’homme, a généralement un pronostic favorable, à condition qu’elle soit détectée à temps et que le traitement approprié soit appliqué.

Qu’est-ce que la conjonctivite chez le chien ?

La conjonctive est une membrane muqueuse transparente qui recouvre le tissu oculaire (toute la partie antérieure) ainsi que l’intérieur et les bords des paupières. Lorsque la conjonctive est infectée par une cause quelconque (il peut y en avoir plusieurs, comme nous le verrons plus tard), une conjonctivite se produit. C’est une infection très courante, à tel point qu’il est rare de trouver un chien chez qui elle ne s’est pas produite à un moment donné de sa vie.

Il est très rare que la conjonctivite du chien cause des problèmes de vision permanents. Cependant, elle peut l’entraver pendant la durée de la maladie, car elle suscite des démangeaisons, un inconfort constant, des larmoiements et une hypersensibilité à la lumière.

Catégories
Dernières nouvelles

Types de conjonctivite chez le chien, leurs causes et leurs traitements

La conjonctivite chez le chien peut avoir des causes très différentes, mais elle commence généralement lorsqu’un corps étranger pénètre dans les yeux de l’animal. Elle peut être également causée par des problèmes comme une piqûre d’insecte, le frottement avec une plante aux propriétés urticantes, etc.

En réalité, il existe plusieurs types de conjonctivite, et chacune d’elles a une série de causes communes associées :

  • La conjonctivite allergique. Cela se produit lorsque le chien a une réaction allergique, qui peut être provoquée par des plantes, des insectes… mêmes des produits cosmétiques ou d’autres substances que nous avons à la maison. Ce type de conjonctivite est bénin et ne se propage pas.
  • La conjonctivite bactérienne. Elle est produite par des bactéries et elle est contagieuse. Heureusement, ce type de conjonctivite est un problème isolé et n’indique pas que le chien souffre d’une autre maladie.
  • Conjonctivite virale. Dans ce cas, la cause sera un virus. Comme la conjonctivite bactérienne, il s’agit d’une variante très contagieuse, qui peut en outre être le symptôme de maladies plus graves.
  • Conjonctivite due à corps étranger. Comme nous l’avons indiqué précédemment, ce type de conjonctivite survient lorsqu’un corps étranger (un éclat, un petit caillou, etc.) pénètre dans l’œil du chien et provoque une infection. Ce n’est pas grave, mais cela peut être très ennuyeux pour l’animal.
  • La kératoconjonctivite sèche ou le syndrome de l’œil sec. Cette conjonctivite est causée par une inflammation des glandes lacrymales, de la cornée et de la conjonctive, entraînant une diminution de la production de larmes. Avec moins de larmes, l’œil du chien a tendance à être irrité et la cornée est endommagée. La kéroconjonctivite est une maladie courante, mais, comme la conjonctivite virale, elle peut être le symptôme d’affections plus graves telles que la maladie de Carré.

Quels sont les symptômes de la conjonctivite canine ?

La détection d’une infection oculaire chez le chien est relativement simple. La conjonctivite chez le chien présente une série de symptômes que nous pouvons identifier en examinant simplement les yeux de notre animal :

  • Rougeur de la sclérotique (partie blanche de l’œil).
  • Larmoiement constant.
  • Gonflement.
  • Croûtes et/ou sécrétions.
  • Yeux collés.
  • Démangeaisons et inconfort évident (le chien se touche constamment l’œil).
  • Hypersensibilité légère (le chien évitera les endroits très éclairés ou, forcé d’y être, fermera les yeux).
  • Blépharite ou inflammation des paupières.
  • Suppuration de liquides étrangers

Le chien peut présenter un ou plusieurs de ces symptômes et en développer davantage, en fonction du type de conjonctivite et de l’état d’avancement de la maladie.

Comme nous pouvons l’imaginer, il est conseillé d’aller chez le vétérinaire et de le consulter dès que nous avons le moindre doute que notre chien souffre de conjonctivite, simplement si nous voyons que notre chien a un mauvais œil, un œil enflé ou tout autre problème similaire.

Traitement de la conjonctivite chez le chien : quelles sont options ?


Comme nous l’avons déjà mentionné, la première chose à faire devrait toujours être d’aller chez le vétérinaire. Nous devons le faire dès l’apparition des premiers symptômes, afin que le professionnel détermine le type de conjonctivite canine auquel nous sommes confrontés et le traitement le plus approprié. Des traitements que nous devons certainement suivre de près et jusqu’à la fin, et sans céder à la tentation de soigner nous-mêmes le chien.

La plupart des conjonctivites sont simples à traiter et ne sont causées par aucune maladie sous-jacente. Dans ces cas, le traitement consistera généralement en un nettoyage régulier des yeux du chien (nous devons le faire très délicatement, car cela ne lui plaira pas) avec du sérum physiologique et de la gaze stérile, et lui fournir des anti-inflammatoires injectés ou mélangés à de la nourriture ou à ses friandises.

Il existe une conviction selon laquelle nettoyer les yeux du chien avec une gaze stérile avec une infusion de camomille est un bon moyen de traiter la conjonctivite, mais rien n’est plus éloigné de la vérité : avec cette procédure, en fait, nous pouvons causer encore plus d’irritation et de malaise au chien. Nous devrons nous limiter au sérum physiologique et suivre scrupuleusement les instructions de notre vétérinaire.

Si le chien se gratte excessivement à cause de la démangeaison de la conjonctivite, il peut être judicieux de lui mettre un collier élisabéthain. De cette façon, nous éviterons qu’il s’endommage les yeux ou causer des ulcères en tentant de se soulager.

Comment prévenir la conjonctivite chez un chien ?

Il n’est pas possible de contrôler tous les facteurs susceptibles de provoquer une conjonctivite chez notre animal de compagnie, mais nous pouvons suivre une série de directives qui rendront plus difficile la contraction de cette infection gênante :

  • Maintenez une bonne hygiène générale et alimentez-le correctement. Un animal propre et en bonne santé jouira d’un système immunitaire fort et sera donc beaucoup moins vulnérable à toute maladie.
  • Nettoyez régulièrement ses yeux avec une gaze stérile et un sérum physiologique. Enlevez les sécrétions et tout type de saleté pouvant rester dans la zone.
  • Coupez les poils autour des yeux.
  • Empêchez le chien d’entrer en contact avec des substances étrangères susceptibles de provoquer des allergies.
  • Allez régulièrement chez le vétérinaire, qui sera capable de détecter ce problème et tout autre problème possible plus facilement que nous.
2019-12-04T08:35:56+00:00 07/11/2019 9:29:10 |Blog|0 commentaire
Laisser un commentaire